Méditations

Pourquoi faut-il aller à l’église?

Ne suffit-il pas de suivre Jésus?

Ecrit par GodLife on 19/09/2017
Series: Méditations
Mots Clés: Eglise, Association, Dons, Bapteme

Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.

1 Corinthiens 1:27

Dieu nous a-t-il donné une liste de mesures qu’il faut prendre pour atteindre la maturité? Dans un sens, oui! Un passage intéressant de la bible nous avertit de ne pas nous trouver bloqués dans notre croissance mais nous encourage à poursuivre notre chemin vers la maturité. En faisant cela, il nous donne en réalité sept «actions de base» que les croyants mûrs doivent comprendre clairement. Il commence avec notre identification mondiale avec le peuple de Dieu. Et il finit avec le destin ultime céleste de tout le peuple de Dieu.

Prêt pour une excursion dedans? Allez jusqu'à Hébreux 6 et suivez avec soin les explications ci-dessous.

Vous et Dieu, tout simplement

«C’est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux œuvres mortes…» (Hébreux 6:1)

Chaque disciple de Jésus doit savoir clairement qui est Jésus. «…le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.» (Jean 1:18). Il nous aime tant qu’il quitta le Paradis pour vivre soumis à sa propre loi. Il fut tenté de diverses façons, mais il resta parfait et sans péché. Il souffrit du rejet, de la moquerie, et subit une exécution cruelle afin de prendre sur lui la punition que nos péchés méritent. Il dit: «Tout est accompli» (Jean 19:30) lorsqu’il meurt, et sa résurrection en prouva la vérité.

Afin que ce sacrifice «une fois pour toutes» (Hébreux 10:10-14) devienne valable pour moi, il me fallait me rendre compte que tout ce que j’avais fait ne faisait qu’augmenter ma culpabilité. Mes œuvres étaient des «œuvres mortes». S’il y avait un autre moyen pour moi d’échapper à l’enfer, il serait «…Christ est donc mort en vain.» (Galates 2:21) Croyez cela, priez humblement pour le recevoir, et ayez confiance qu’il est capable de vous sauver pour l’éternité, et vous devenez un enfant de Dieu (Hébreux 7:25, Jean 6:37).

Vous et «l’église locale» — le peuple de Dieu à côté de vous

«[sans poser de nouveau le fondement] de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l’imposition des mains…. » (Hébreux 6:2a)

Comme l'implique le passage, Dieu ne vous a pas sauvé afin que vous puissez simplement jouir de la vie éternelle. Étant son enfant, vous faites partie d’une famille avec une mission. Il ne s’agit pas de continuer à enseigner encore et encore à ceux qui sont déjà des disciples les mêmes choses, mais d’ «aller, faire de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit» (Matthieu 28:19). Mais avant qu’un nouveau croyant soit baptisé, il faut qu’on lui enseigne.

Le baptême en l’eau c’est une cérémonie publique qui vous identifie avec Jésus et avec les autres gens «appelés» de Dieu (c’est la définition du mot «église»). Afin de faire cela, il faut vous associer avec d’autres croyants, même s’il ne s’agit que d’une ou deux autres personnes qui suivent Jésus. «L’imposition des mains» va encore plus loin — cela veut dire le choix et l’envoi public de quelqu’un pour le service de Dieu. Dieu donne de la puissance à chaque croyant «en vue de l’œuvre du ministère et de l’edification du corps de Christ» (Éphésiens 4:12).

Vous et «l’église universelle» - toute la famille au Paradis et sur la terre (Éphésiens 3:15)

Finalement, le passage finit avec deux points importants de plus: «de la résurrection des morts, et du jugement éternel.» (Hébreux 6:2b)

Lorsque Jésus reviendra, il y aura une résurrection (1 Thessaloniciens 4:13-18, 1 Corinthiens 15:51-58). Les croyants qui sont morts seront resuscités et unis avec ceux qui vivent sur la terre. C’est pour que, au Paradis, l’œuvre de l’église entière puisse être jugée par lui (2 Corinthiens 5:10, 1 Corinthiens 4:5), et pour qu’il puisse «montrer dans les siècles à venir l’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ.»

Dans cette leçon, il est facile de voir que nous ne sommes pas censés mener la vie chrétienne tout seuls. Vous pouvez penser à des exceptions : des missionnaires qui voyagent dans des endroits où il n’y a pas d’église. Des croyants isolés dans des pays où les chrétiens subissent la persécution. Ceux dont les membres de leur famille ne leur permettent pas d’aller à l’église. Mais ce sont des cas exceptionnels, car ceux qui sont privés d’association avec des chrétiens sont ceux qui le désirent le plus. Les enfants chrétiens dont les parents ne les amènent pas à l’église ont hâte d’avoir cette expérience. Les croyants isolés font de leur mieux pour s’assembler en secret ou pour trouver un remplacement, comme un service d’émission ou en ligne. Les missionnaires isolés y vont dans le but même d’implanter une église.

Hébreux 6:1-2 nous montre qu’il n’y a aucun moyen de poursuivre la maturité chrétienne, de servir dans le rôle pour lequel Dieu vous a appelé et vous a donné de la puissance, de faire les actions pour lesquelles il mérite des louanges au Paradis, sans s’associer à une assemblée de croyants.


Priez:

Père, veux-tu m’enseigner tout ce dont j’ai besoin pour m’associer avec le Corps de Christ.


Avez-vous besoin d’aide pour trouver une église? Contactez-nous et quelqu’un vous aidera.

Vous Connecter

Aimez-vous?

Avez-vous trouvé ceci interessant? Inscrivez-vous pour recevoir une méditation chaque semaine.

Inscrivez-vous

Related Articles

L'Eglise est votre famille

Pouvez-vous vous imaginer être un nouveau-né ...tout seul sur le sol...sans amour?

Lisez plus