Méditations

Comment devenir un disciple qui fait des disciples

Trois moyens par lesquels vous pouvez partager Jésus

Ecrit par Curtis Sergeant on 04/06/2019
Series: Méditations

Allez, faites de toutes les nations des disciples…

Matthieu 28 :19a

Les directives finales sont importantes.  Dans l’armée, les soldats doivent agir selon les dernières commandes qu’ils ont reçues.  Les gens qui parlent sur leur lit de mort parlent des choses qui leur sont vraiment importantes.  Jésus n’en a pas fait pas exception.  Après que Dieu l’avait ressuscité de parmi les morts, il a passé quarante jours avec ses disciples.  Au bout de cette étape, il a donné des directives finales. 

Ces directives sont pour qui ?

William Carey est considéré par beaucoup de gens comme le père du mouvement missionnaire moderne.  Parlant de ce passage (Matthieu 28 :19-20), il a dit que « la promesse coïncide avec la commande. » C’est-à-dire, si nous croyons que la promesse de Jésus « Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28 :20) s’applique à tout disciple de Christ, sa commande « Allez, faites de toutes les nations des disciples » (Matthieu 28 :19a) s’applique également à tous ses disciples. 

Que signifie « faire des disciples » ?

La commande principale dans ce passage est de faire des disciples.  Il y a beaucoup de moyens pour décrire comment cela se fait :  

D’abord, nous devons faire cela sous et par l’autorité de Jésus.  « Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi :  Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.  Allez, faites de toutes les nations des disciples… » (Matthieu 28 :18-19a)  Il leur a dit comment le faire : « … les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. » (Matthieu 28 :19b-20a

Le baptême peut avoir lieu tout de suite, mais notez bien que « enseignez-leur à observer (ou à obéir) tout » ce que Jésus avait prescrit exigerait un processus continuel.  Cela n’exige pas simplement la connaissance d’esprit, mais l’obéissance du cœur à Jésus.  Cela veut dire qu’il faut une structure continuelle de responsabilité pour vivre ce que nous apprenons et pour le partager avec des autres.  Si nous n’établissons pas une telle structure pour nous-mêmes et pour ceux avec qui nous partageons le processus, nous omettrons de suivre cette directive principale de Jésus. 

Notez bien aussi que, conjointement, nous devons assurer que cela se passe dans chaque « nation » (ou ethnie) du monde.  Cela signifie que nous avons une responsabilité, non seulement parmi ceux qui vivent autour de nous, mais aussi envers ceux qui vivent dans tout coin et dans toute ethnie du monde.  Autrement dit, Jésus nous appelle à  nous engager pour son Royaume partout dans le monde. 

Comment puis-je grandir dans ma capacité à faire des disciples ?

Lorsque nous réfléchissons à cette entreprise globale, beaucoup de gens pensent à l’Apôtre Paul, le premier missionnaire.  Nous pouvons voir sa démarche décrite dans son premier épître à Timothée, un des disciples faits par Paul : « Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l’enseigner aussi à d’autres. »  (2 Timothée 2 :2)  Autrement dit, il nous faut nous engager à grandir dans la connaissance et en suivant les directives de Dieu pour nous-mêmes, pour les disciples que nous sommes en train de faire, pour les disciples qu’eux ils sont en train de faire, et même pour les générations qui suivront. 

Cela pourrait sembler être un défi difficile, voilà pourquoi l’autorité de Jésus (Matthieu 28 :18) et sa présence avec nous (Matthieu 28 :20) sont si importantes.  En plus d’avoir le Saint-Esprit, c’est aussi le plan de Dieu que nous apprenions des autres et que nous enseignions aux autres.  Nous sommes censés d’être et des leaders et des suiveurs dans nos relations l’un à l’autre dans le corps de Christ.  Un bon moyen pour faire cela est de répondre à cette méditation.


Priez:

Seigneur, permets-moi d’apprendre à te suivre de plus en plus fidèlement chaque jour, et à amener des autres avec moi sur cette marche spirituelle.  Je veux démontrer mon amour et ma reconnaissance pour le don étonnant du salut que tu m’as donné, et aider des autres à te connaître et à t’aimer de la même manière.


De qui pourriez-vous apprendre, et qui peut apprendre de vous pendant que vous grandissez dans votre foi et que vous la partagez avec des autres ? 

Vous Connecter

Aimez-vous?

Avez-vous trouvé ceci interessant? Inscrivez-vous pour recevoir une méditation chaque semaine.

Inscrivez-vous

Related Articles

Être un Disciple de Jésus

Qui suivrez-vous?

Lisez plus