Méditations

Comment Dieu nous change

La vie qui change

Ecrit par Gary Fleetwood on 16/10/2018
Series: Méditations

Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.

2 Corinthiens 3 :18

Ceci est la première partie d’une série concernant comment Dieu change une personne une fois qu’elle devient croyante. 
 
La bible brosse une image étonnante de ce que signifie être croyant.  Nous sommes un peuple qui est entré dans une relation unique avec le Dieu étonnant du Paradis, et nous vivons actuellement dans sa faveur abondante.  Cette nouvelle relation avec Christ apporte également une nouvelle influence spirituelle et une puissance qui impactent notre vie. 

La nouvelle puissance de Dieu aide à guider le croyant dans un moyen de vie où il peut grandir spirituellement.  Cette nouvelle influence dans notre vie assure que la volonté de Dieu sera toujours présente avec nous pour nous aider à grandir spirituellement. 

En grandissant, nous apprenons sur deux domaines importants de notre vie—comment combattre le péché et comment ressembler de plus en plus à Christ.  Autrement dit, c’est se débarrasser de mauvaises choses dans notre vie et les remplacer par de bonnes choses. 

Comment Dieu aide-t-il un croyant à grandir, et qu’est-ce que cette nouvelle influence et cette nouvelle puissance ?

L’élément le plus important dans cette croissance, c’est que le Saint-Esprit demeure maintenant dans le croyant.  C’est comme si notre cœur devient sa demeure, donc il est toujours là pour nous aider à apprendre et à grandir. 

Lorsque mes enfants grandissaient, mon épouse ou moi étions toujours avec eux.  Ils n’étaient jamais seuls afin que nous puissions leur donner l’aide dont ils avaient besoin.  Nous les avons instruits chez nous, et un des avantages de cela c’était que nous n’étions pas seulement leurs instituteurs—nous étions aussi leurs parents.  Cela signifiait que nous nous soucions plus de leur croissance personnelle que n’importe qui d’autre.  Puisque nous en savions plus que nos enfants et puisque nous les aimions profondément, nous avons vraiment pu les aider. 

C’est exactement ce que le Saint-Esprit fait pour nous.  Il n’est pas seulement notre instituteur spirituel, mais aussi il nous aime plus que n’importe qui d’autre puisse faire.  Donc, tout ce qu’il nous enseigne est toujours quelque chose qui fortifiera et aidera beaucoup notre vie. 

Où se trouve le tort si le croyant essaie de grandir tout seul ?  

La difficulté que nous avons lorsque nous venons au premier plan à Christ, c’est que la nouvelle vie spirituelle que Dieu nous avait donné est une vie complètement différente de celle que nous vivions auparavant.  En réalité, il serait imprudent de penser que, au commencement de notre expérience chrétienne, nous pourrions compter sur notre propre sagesse ou nos propres idées concernant comment vivre la vie chrétienne. 

Ce serait comme si on pensait à laisser un nouveau-né dans son berceau où il apprendrait tout seul comment vivre indépendamment.  Cela n’arriverait jamais, et voilà pourquoi Dieu a donné des parents aux nouveau-nés pour les aider, pour les nourrir et les protéger afin qu’ils grandissent.  Pendant que les parents aident leur enfant, cet enfant grandit physiquement, émotionnellement et mentalement afin qu’un jour il devienne un adulte mûr. 

C’est exactement ce que le Saint-Esprit fait pour nous.  Il s’occupe de nous, il nous instruit, et il nous aide à grandir spirituellement. 

Alors, quelle espèce de croissance est-ce qu’on essaie d’achever ?  

La réponse à cette question est très simple, et il s’agit de deux domaines.  L’objectif ultime est de devenir autant que possible comme Jésus-Christ.  C’est la seule chose qui plaît plus que n’importe quelle autre chose à notre Père céleste—lorsque notre vie reflète son Fils.   

Les autres peuvent voir le caractère de Dieu lorsque nous menons notre vie du moyen que Christ a mené la sienne.  Un jour Jésus dit à ses disciples : « Celui qui m’a vu a vu le Père. » (Jean 14 :9).  Donc, plus on voit Jésus-Christ dans notre vie, plus on connaîtra Dieu. 

Cependant, cette idée nous amène au deuxième domaine où le Saint-Esprit sera actif—le péché.  Plus nous péchons, moins on verra Jésus-Christ dans notre vie.  Considérez le péché comme quelque chose de sale et malpropre.  Nous ne voudrions jamais manger dans une assiette couverte de boue et de saleté.  Si vous invitiez un ami chez vous et qu'il vous demandait de l’eau à boire, je ne crois pas qu’il boirait ce que vous lui offririez si le verre avait toutes sortes de saletés dedans et dessus.  De la même manière, lorsque les gens voient des choses malpropres dans notre vie, il leur est difficile de voir de la valeur dans un croyant. 

Donc, afin d’aider les gens à voir Christ dans notre vie, le Saint-Esprit va révéler tous les péchés sales dans notre vie qui les empêcheraient de voir Jésus.  Pendant que nous continuons dans cette série, nous apprendrons comment cela marche en réalité dans notre vie.  Bon voyage !  


Priez:

“Père, aide-moi s’il te plaît à voir et à me débarrasser de toutes les choses sales dans ma vie, des choses qui ne t’apportent pas d’honneur, afin que les autres puissent voir ton Fils merveilleux dans ma vie. 


Seriez-vous prêt à faire une liste de toutes les choses différentes dans votre vie que vous savez être sales et ne plaisent pas à Dieu ?  Et seriez-vous prêts à les abandonner ?  

Vous Connecter

Aimez-vous?

Avez-vous trouvé ceci interessant? Inscrivez-vous pour recevoir une méditation chaque semaine.

Inscrivez-vous

Related Articles

Comment Dieu change-t-il ma vie ?

Que signifie « recevoir le Saint-Esprit » ?

Lisez plus