Méditations

Des versets bibliques mal employés

Avez-vous entendu l’histoire des aveugles qui rencontraient un éléphant ?

Ecrit par Dan Lee on 11/09/2018
Series: Méditations

Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité.

2 Timothée 2 :15

Avez-vous entendu l’histoire des aveugles qui rencontraient un éléphant ?  L’un entoure la jambe de l’éléphant de ses bras et dit, « Un éléphant est comme un arbre ! ».  Un autre saisit le tronc et déclare, « Non, il est comme un grand serpent. »  D’autres touchent l’oreille ou la queue et disent « un éventail » ou « une corde ».  Chacun arrive à une conclusion différente et incomplète concernant la nature d’un éléphant. 

Lorsque nous citons des versets bibliques sans considérer ce que le reste de la bible dit, nous sommes aussi bêtes que ces aveugles.  Si nous ne considérons pas les versets dans leur contexte – au moins le paragraphe qui les entoure ou bien le chapitre où ils se trouvent, nous risquons d'arriver à une conclusion complètement mauvaise concernant ce que la Parole de Dieu dit. 

Voilà pourquoi Paul avertit Timothée – et tous les disciples de Jésus-Christ – de « dispenser droitement la parole de la vérité. » 

Voici quelques versets qui sont souvent mal employés : 

« … lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. »

Il y a des gens qui croient que les Chrétiens peuvent réclamer la guérison physique à cause de ce verset. 

1 Pierre 2 :24 se lit, en entier : « lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. »

La première partie de ce verset nous dit qu’il s’agit de nos péchés, de nos blessures spirituelles, qui sont guéries par Jésus-Christ.  Ce verset se réfère à Esaïe 53 :5 : « Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. »  Ce verset parle de nos péchés, de nos iniquités.  Il y a sept autres références au péché, à la culpabilité et aux transgressions, mais la guérison physique n’est pas mentionnée dans ce chapitre.  Donc, la prochaine fois que vous lisez « …lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris, » rendez grâces à Dieu que votre blessure la plus mortelle – votre péché et la séparation de Dieu qui en est le résultat – a bien été guérie, pour toute l’éternité.  Mais n’employez pas ce verset pour réclamer la guérison physique pour vous-même ou pour les autres. 

« Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. »

Même les non-croyants adorent citer Matthieu 7 :1 !  Eux, avec, malheureusement, beaucoup de croyants, croient que ce verset signifie que nous devrions laisser les autres tranquilles et leur permettre de faire toute action immorale qu’ils désirent.   

Mais si vous continuez de lire plus bas, vous trouverez que le problème n’est pas l’acte d’indiquer les fautes des autres, mais de regarder leurs fautes sans admettre nos propres fautes. 

Versets 2 et 3 : « Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.  (3)  Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Malheureusement, nous avons tendance à voir les péchés des autres comme énormes, et les nôtres comme minuscules (ou bien ne pas les voir de tout).  Jésus dit, « Regarde-toi dans la glace – regarde ton propre cœur et traite la vilenie qui est là, avant que tu ne juges quelqu’un d’autre. »

Il y a plusieurs passages bibliques qui nous instruisent, en effet, d’aider nos frères et sœurs croyants en leur indiquant gentiment là où ils font du mal, en particulier où il s’agit du péché grave : 

« Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire :  Aujourd’hui ! afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. »  (Hébreux 3 :13)

« Mes frères, si quelqu’un parmi vous s’est égaré loin de la vérité, et qu’un autre l’y ramène, qu’il sache que celui qui ramènera un pécheur de la voie ou il s’était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés. » (Jacques 5 :19-20)

Conclusion

Ne regardez pas seulement des fragments de la Parole sainte de Dieu.  Regardez-la EN ENTIER.  Engagez-vous à lire la bible, un livre à la fois.  Ne construisez pas votre marche spirituelle entière autour d’un ou deux versets isolés.  Essayez de trouver le sens de chaque verset dans le contexte du paragraphe ou du chapitre qui l’entoure.  Si vous faites assidûment cela avec la puissance et l’illumination du Saint-Esprit, vous serez bien en route de devenir « … un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité. »


Priez:

Seigneur, donne-moi la sagesse dont j’ai besoin pour comprendre la bible et pour appliquer tes commandements à ma vie.  Amen. 


Avez-vous besoin d’aide pour comprendre la bible ?  Répondez-nous et quelqu’un vous contactera pour vous aider. 

Vous Connecter

Aimez-vous?

Avez-vous trouvé ceci interessant? Inscrivez-vous pour recevoir une méditation chaque semaine.

Inscrivez-vous

Related Articles

Comment Lire La Bible

Voici des conseils importants à suivre pendant votre lecture

Lisez plus