Méditations

Faire face au poids du monde

Comment déposer vos fardeaux au pied de la croix.

Ecrit par GodLife on 13/10/2020
Series: Méditations

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.

Matthieu 11 :28-30

Bonjour ! Nous ne nous sommes pas encore rencontrés, mais je pense que nous avons quelque chose en commun. Vous et moi avons tous les deux tendances à porter le poids du monde sur nos épaules. Mais voici un secret : nous n’avons pas à le faire ! Dieu a déjà vaincu le monde et toutes ses chaînes lourdes. (Jean 16 :33)

Je parie que nous avons une autre chose en commun—nous avons tous les deux du mal à alléger notre fardeau. Il y a environ trois ans, j’étais déterminé à porter mes fardeaux — des problèmes médicaux, des problèmes avec des amis, des difficultés à l’école — tout seul, ce qui m’a plongé dans une spirale d’anxiété et de dépression. Je ne veux pas que tu fasses les mêmes erreurs que moi.

Vous voyez, le poids immense du monde peut conduire à l’inquiétude et au désespoir sans fin, mais Dieu ne veut pas que Ses précieux enfants vivent une vie pleine de peur et de tristesse. Par Sa force, Dieu m’a aidé à surmonter l’anxiété et la dépression, et Il peut vous aider aussi. Dans Matthieu 11, Jésus nous donne trois étapes pour trouver le vrai repos en Lui : venez, prenez, apprenez.

Êtes-vous fatigué ? Épuisés ? Venez à Dieu

Dieu invite ceux qui sont « fatigués et portent de lourds fardeaux » à venir à Lui (Matthieu 11 :28). Si vous avez une relation personnelle avec Dieu, Il parcourt ce chemin de vie avec vous et Il veut porter vos fardeaux. 1 Pierre 5 :7 dit : « Jetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il prend soin de vous. » Dieu vous aime trop pour vous permettre de porter le poids du monde sur vos épaules. Dieu vous attend à bras ouverts, et vous devez faire ce premier pas. Je sais que c’est effrayant de demander de l’aide — j’y suis allé. Satan mentira et dira que vous pouvez le faire tout seul, mais notre nature humaine nous rend faibles. Nous n’avons pas été créés par Dieu pour porter les fardeaux de la vie et surmonter l’anxiété et la dépression par nous-mêmes. Nous devons compter sur Dieu parce que sa force est rendue parfaite dans notre faiblesse (2 Corinthiens 12 :9).

Prenez le joug de Dieu

Qu’est-ce qu’un joug ? Grande question ! Dans les temps bibliques, une lourde poutre en bois appelée un joug a été placé sur les animaux pour leur permettre de tirer une charrue ou un chariot. Le lourd joug que les humains portent se traduit par tous les fardeaux que nous portons : un mariage brisé, la maladie, le chômage, le péché, la culpabilité. Par conséquent, nous finissons parfois par labourer dans le domaine de l’anxiété et de la dépression. Une fois que nous venons à Dieu, Il nous demande de prendre son joug, qui est facile et léger. (Matthieu 11 :29-30) Avec le joug de Dieu, Il nous donne Sa force. Nous avons besoin de la force de Dieu pour surmonter le poids du monde et faire l’expérience du vrai repos tout en labourant le champ. Prendre quelque chose de Dieu, cependant, exige de lui donner quelque chose... notre joug et nos fardeaux lourds. Déposer nos fardeaux au pied de la croix est un processus quotidien. J’avais la mauvaise habitude de donner mes fardeaux à Dieu et de les reprendre ou même d’en ramasser de nouveaux au moment où quelque chose a mal tourné, mais ce n’est pas comme ça que ça marche. Prendre le joug de Dieu est un échange, pas une substitution. Cela va à l’encontre du but de porter notre joug et celui de Dieu. Les problèmes de ce monde sont hors de votre contrôle, alors déposez tous vos fardeaux et laissez-les aux pieds de Dieu, prenez Son joug, et labourez en avant dans la liberté !

Apprenez de Dieu

La dernière étape est d’apprendre de Dieu — d’apprendre à être pleinement dépendant de Lui. Proverbes 3 :5-6 dit : « Ayez confiance dans le Seigneur de tout votre cœur et ne vous appuyez pas sur votre propre intelligence. Dans toutes vos manières, soumettez-vous à Lui et Il rendra vos chemins droits. » Il est facile d’être inquiet de l’avenir ou déprimé au sujet de vos circonstances, en particulier avec les problèmes actuels auxquels le monde est confronté, mais Dieu promet quand vous lui faites confiance, Il dirigera vos chemins. Le mot-clé ici est « tous ». Lorsque vous donnez à Dieu tous vos fardeaux et Lui faites confiance de tout votre cœur, l’obscurité entourant votre anxiété et votre dépression commence à s’disparaitre dans la lumière lumineuse de Jésus-Christ. Parfois, cependant, nous avons besoin d’aide supplémentaire pendant le processus d’apprentissage après avoir déposé nos fardeaux parce que le poids du joug précédent était tellement paralysant, et c’est correct ! J’ai pris des médicaments contre l’anxiété et j’ai suivi des conseils chrétiens pendant le processus d’apprentissage, mais je n’aurais jamais pu trouver le vrai repos si je n’avais pas d’abord terminé les étapes un et deux — venez et prenez le joug de Dieu.

Donc si vous sentez que vous avez le poids du monde sur vos épaules, venez à Dieu, prenez Son joug, apprenez de Lui, et Il vous donnera du repos.


Priez:

Mon Dieu, je suis fatiguée. J’en ai fini de porter sur mes épaules les fardeaux de la vie. Je vous donne aujourd’hui tous mes fardeaux. Je choisis d’échanger mon lourd joug contre Ton joug léger, et je te demande de me donner du repos. Au nom de Jésus, Amen.


Avez-vous des fardeaux qui vous pèsent ? Désirez-vous le vrai repos en Christ ? Courez dans les bras de Dieu, aujourd’hui. Il vous attend !

Vous Connecter

Aimez-vous?

Avez-vous trouvé ceci interessant? Inscrivez-vous pour recevoir une méditation chaque semaine.

Inscrivez-vous