Méditations

Vous avez ce qu’il faut pour passer à travers cette saison

Avec ces trois étapes, nous pouvons avoir l’audace de défier l’obscurité

Ecrit par Janet Perez Eckles on 10/11/2020
Series: Méditations
Mots Clés: Pouvoir, Peur, Covid 19, Virus, Espoir

Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité ; dans la détresse, mais non dans le désespoir ; persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non perdus ;

2 Corinthiens 4 :7-9

J’applaudis mon mari. Sa créativité pour réparer n’importe quoi dans la maison me laisse en admiration. Mais sa méthode n’est pas de précipiter et d’obtenir une nouvelle pièce ou un nouveau matériel ou un remplacement. Au lieu de cela, il trouve un moyen d’utiliser ce qu’il a déjà à sa portée et voilà ! Réparation terminée.

Notre monde semble aussi être brisé à plusieurs niveaux, mais comme mon mari, nous avons ce qu’il nous faut pour réparer nos propres plans brisés, réparer les dysfonctionnements et rassembler notre confiance qui s’effondre.

C’est tout faisable parce que dans les Écritures, nous avons le plan pour commencer la réparation. Travailler sur un nouveau départ, débordant d’attentes et d’anticipation de quelque chose de mieux.

C’est parce que le plan de la Parole de Dieu présente des détails que nous devons suivre, sur lesquels nous pouvons compter et nous soutenir dans les pires moments. Avec ces trois étapes, nous pouvons avoir l’audace de défier l’obscurité :

1. Peu importe ce à quoi nous faisons face – la diminution de notre compte bancaire, le retard de notre vérification du taux de chômage, le virus sans remède, le changement inconfortable de notre routine. Tous semblent être contre nous.

Que dirons-nous donc à l'égard de ces choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Lui, qui n'a point épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? (Romains 8 :31-32)

Il est pour nous. Il est de notre côté. Et Il mène la bataille. Il porte la défense, les armes et la victoire. Si Dieu est vraiment avec nous, pourquoi nous inquiétons-nous de ce qui semble être contre nous ?

2. Combien de fois, dans le silence de la nuit, certains d’entre nous ont demandé : « Nos plans sont brisés, Seigneur. Qu’est-ce que demain nous apportera ?

Voici Sa réponse dans Jérémie 29 :11 :

« Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance. »

« Nous ne reviendrons jamais à la normale », disent beaucoup. Mais la promesse de Dieu pour un avenir tient toujours. « La vie sera plus dure quand tout cela sera fini », se plaignent certains. Mais l’avenir de Dieu pourrait être meilleur que ce à quoi nous nous attendions. Et si cette future promesse de Dieu est Son propre dessein, pourquoi nous inquiétons-nous ?

3. Les pensées de solitude doivent être supprimées. Et les notions d’abandon doivent aller dans la poubelle de la vie parce que Dieu dit :

«Je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point. C'est donc avec assurance que nous pouvons dire : Le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien ; Que peut me faire un homme ? (Hébreux 13 :5-6)

Aucun gouvernement ne peut apporter l’aide dont nous avons besoin. Dieu est notre aide divine. Aucun montant de rebond économique se compare à l’aide surnaturelle de Dieu. Et aucune prédiction des experts ne nous donnera l’espérance dont nous avons besoin. Dieu est celui que nous appelons notre aide divine qui ne nous abandonnera jamais… C’est pourquoi nous ne pouvons et ne devons pas avoir peur.


Priez:

Merci, Seigneur, de m’avoir rappelé qu’en Toi, j’ai tout ce qu’il faut pour vivre avec confiance, rassuré et réconforté par Tes promesses. Au nom de Jésus.


Comment ce message s’applique-t-il à vous ?

Vous Connecter

Aimez-vous?

Avez-vous trouvé ceci interessant? Inscrivez-vous pour recevoir une méditation chaque semaine.

Inscrivez-vous